Ils sont reconnus coupables :

1. pour l’accusé Mulka : d’avoir participé à des meurtres collectifs dans 4 cas au moins, concernant 750 personnes,

2. pour l’accusé  Höcker : d’avoir participé à des meurtres collectifs dans 3 cas au moins, concernant 1 000 personnes,

3. pour l’accusé Boger : de meurtre dans 114 cas au moins, et d’avoir participé au meurtre collectif d’au moins 1 000 personnes, ainsi qu’à un autre meurtre collectif d’au moins 10 personnes,

4. pour l’accusé Stark : d’avoir participé à des meurtres collectifs dans au moins 44 cas, qui fait au moins 200 victimes dans un cas et au moins 100 dans un autre,

5. pour l’accusé Dylewski : d’avoir participé à des meurtres collectifs dans 32 cas au moins, dont 2 cas ayant causé la mort d’au moins 750 personnes,

6. pour l’accusé Broad : d’avoir participé à des meurtres collectifs dans au moins 22 cas, dont deux ayant causé la mort d’au moins 1 000 personnes,

7. pour l’accusé Schlage : d’avoir participé à des meurtres collectifs dans au moins 80 cas,

8. pour l’accusé Hofmann : de meurtre dans un cas, de participation à des meurtres dans au moins 30 cas, ainsi que de participation à des meurtres dans au moins trois autres cas ayant causé la mort d’au moins 750 personnes,

9. pour l’accusé Kaduk : de meurtre dans dix cas et de participation à des meurtres collectifs dans au moins deux cas, dont l’une a causé la mort d’au moins 1000 personnes et l’autre d’au moins 2 personnes,

10. pour l’accusé Baretzki : de meurtre dans au moins 5 cas ainsi que de participation à des meurtres dans au moins onze cas, dont dans un cas au moins 3000 personnes ont trouvé la mort, dans cinq cas au moins 1 000 personnes et dans cinq autres cas au moins 50,

11. pour l’accusé Lucas : de participation à des meurtres collectifs dans au moins 4 cas, concernant au moins 1 000 victimes,

12. pour l’accusé Frank : de participation à des meurtres collectifs dans au moins 6 cas concernant au moins 1 000 personnes,

13. pour l’accusé Capesius : de participation à des meurtres collectifs dans au moins 4 cas concernant au moins 2 000 personnes,

14. pour l’accusé Klehr : de meurtre dans au moins 475 cas et de participation à des meurtres collectifs dans au moins 6 cas, dont deux qui ont fait au moins 750 victimes, le 3ème au moins 280, le 4ème au moins 700, le 5ème au moins 200 et le 6ème au moins 50,

15. pour l’accusé Scherpe : d’avoir participé à des meurtres collectifs dans au moins 200 cas et à un meurtre collectif ayant fait au moins 700 victimes,

16. pour l’accusé Hantl : d’avoir participé à des meurtres collectifs dans au moins 40 cas, et dans deux autres cas qui ont fait au moins 170 victimes,

17. pour l’accusé Bednarek : de meurtre dans 14 cas.

Pour cela ils seront condamnés :

1. l’accusé Mulka à une peine de prison de 14 ans ;

2. l’accusé Höcker à une peine de prison de 7 ans ;

3. l’accusé Boger à la réclusion perpétuelle et une peine de 5 ans ;

4. l’accusé Stark à une peine de 10 ans seulement en raison de son âge ;

5. l’accusé Dylewski à une peine de prison de 5 ans ;

6. l’accusé Broad à une peine de prison de 4 ans ;

7. l’accusé Schlage à une peine de prison de 6 ans ;

8. l’accusé Hofmann à la réclusion à perpétuité  ;

9. l’accusé Kaduk à la réclusion à perpétuité ;

10. l’accusé Baretzki à la réclusion à perpétuité et une peine de prison de 8 ans ;

11. l’accusé Lucas à une peine de 3 ans 3 mois ;

12. l’accusé Dr. Frank à une peine de prison de 7 ans ;

13. l’accusé Dr. Capesius à une peine de prison de 9 ans ;

14. l’accusé Klehr à la réclusion à perpétuité et une peine de 15 ans ;

15. l’accusé Scherpe à une peine de prison de 4 ans et 6 mois ;

16. l’accusé Hantl à une peine de prison de 3 ans et 6 mois, considérée comme déjà purgée en détention préventive ;

17. l’accusé Bednarek à la réclusion à perpétuité.

Sont privés de leurs droits civiques :

1. à vie les accusés Boger, Hofmann, Kaduk, Baretzki, Klehr et Bednarek ;
2. durant 10 ans pour l’accusé Mulka ;
3. durant 6 ans pour l’accusé Schlage ;
4. durant 5 ans pour les accusés Höcker, Frank et Capesius ;
5. durant 4 ans pour les accusés Dylewski, Broad et Scherpe
6. durant 3 ans pour l’accusé Hantl.

Compléments :

A. Les accusés Mulka, Höcker, Boger, Stark, Dylewski, Broad, Schlage, Baretzki, Lucas, Frank, Capesius, Klehr et Scherpe verront leurs peines d’emprisonnement amputées des temps de détentions provisoires déjà effectués.

B. Les accusés Schoberth, Breitwieser et Schatz sont acquittés.

C. Les accusés supporteront les frais de procédure pour autant qu’ils sont condamnés, dans tous les cas rien ne restera à la charge des fonds publics.

Remarques :

N’ont donc pas été jugés :
- Richard BAER qui est mort durant la détention préventive (en 1963),
- Heinrich BISCHOFF, Gerhard NEUBERT et Hans NIERZWICKI tous trois pour raisons de santé.

Stefan BARETZKI s’est suicidé en détention en 1988 (à 69 ans).

Six des 24 accusés semblaient toujours vivants en 2000.

Sont sortis en 1968 :

  1. Victor Capesius (peine de 9 ans. Mort en 1985 à 78 ans).
  2. Klaus Dylewski (peine de 5 ans).
  3. Robert Mulka (peine de 14 ans. Mort en 1969 à 74 ans).
  4. Hans Stark (peine de de 10 ans. Mort en 1991 à 70 ans).

Le dernier libéré a été Oswald Kaduk : en 1989. (Il est mort en 1997 à 91 ans).

Les procès

culpabilites-reconnues-et-peines-infligeesIls sont reconnus coupables : 1. pour l’accusé Mulka : d’avoir participé à des meurtres collectifs dans 4 cas au moins, concernant 750 personnes, 2. pour l’accusé  Höcker : d’avoir participé à des[...]
  
les-procesEn décembre 1942, les dirigeants des Etats-Unis, de la Grande-Bretagne et de l'Union Soviétique publient une déclaration commune où sont clairement mentionnées l'extermination des Juifs d'Europe et la[...]
  
der-frankfurter-auschwitz-prozess-teil-i                 Vorbemerkungen            [...]
  
deposition-de-dov-paisikovic98ème jour du procès : 08 octobre 1964 [Ce texte est construit en reprenant et traduisant aussi fidèlement que je l'ai pu les déclarations de Dov PAISIKOVIC en réponse aux questions du juge. La seule[...]
  
proces-dauschwitz-a-cracovie-du-24-novembre-au-22-decembre-1947Trois anciens prisonniers membres des Sonderkommandos témoigneront au procès d'Auschwitz qui a lieu à Cracovie en 1947. Il s'agit de Szlamo DRAGON, Alter FEINSILBER (Fajnzylberg) et Henryk TAUBER. Trois[...]
  
les-accuses-au-proces-dauschwitz-a-cracovie-1947Eléments biographiques sur les 40 accusés au procès d’Auschwitz à Cracovie. Merci à Chrish qui a traduit certaines de ces informations du Polonais (in : T.CYPRIAN, J.SAWICKI / Siedem procesow przed[...]
  
deposition-de-szlama-dragon-les-10-et-11-mai-1945Je m'appelle Szlama Dragon, je suis né le 19 mars 1920 à Zeromin, district de Sierpec, je suis fils de Daniel et Malka Beckermann, tous deux décédés, célibataire, tailleur de métier, de confession juive,[...]