L’existence de ce procès considérable, tant en durée (d’octobre 63 à août 65) qu’en contenu, est à mettre à l’actif d’un Procureur d’exception. Il s’agit de Fritz BAUER. Il me paraît nécessaire de lui rendre ici hommage en quelques lignes. Magistrat sous la République de Weimar, il fut arrêté en 1933 et déporté au camp de Heuberg pour ses origines Juives. Il réussit finalement à émigrer au Danemark puis en Suède et ne revint en Allemagne qu’en 49. Après avoir été alors Procureur général à Brunswick, c’est en 56 qu’il fut nommé Procureur général à Francfort.
Ayant des informations sur la résidence secrète d’Eichmann en Amérique latine, il en informa le Mossad, craignant que l’Allemagne ne fasse pas le nécessaire. Ses informations permirent en effet la capture d’Eichmann avec les suites que l’on connaît (voir son procès à Jérusalem).
L'opiniâtreté du magistrat Fritz Bauer pour mener à terme le procès d’Auschwitz à Francfort est unanimement saluée, à fort juste titre. Il est mort le 1er juillet 1968.
Il existe aujourd’hui un "Institut Fritz Bauer" qui est un centre d’information et d’études sur l’Holocauste.

Le sommaire présenté ici est ma propre transcription en version allemande et en version française. Cette traduction étant la mienne, elle doit donc être bourrée d’imperfections dont je vous prie à l’avance de m’excuser (…mais dont vous pouvez me faire part, le cas échéant, par l’intermédiaire du lien vers ma boîte mail que vous trouverez sur la page d’accueil du site, afin que je puisse effectuer les corrections nécessaires). Il s’agit des archives écrites, sonores et photographiques du procès. Ce sommaire est celui du DVD de Digitale Bibliothek (voir la page "à Francfort"). C’est un fichier de très grande taille (plus de 2 Mo), il sera vraisemblablement long à ouvrir si votre connexion est en bas débit.
Les chiffres que vous trouverez au bout de chaque ligne et qui risquent de vous intriguer correspondent au nombre de pages que contient la partie en question. Par exemple :
1 – Le procès               40.823
            1-1 Pré-procès              3.311
                        1-1-1 Procédure d’enquête contre Boger                      15
signifie que l’ensemble du document « procès » contient 40 823 pages
dont 3 311 pour le pré-procès
et 15 pour l’évocation de l’enquête contre l’accusé W.Boger.
Vous ne trouverez sur ce site, bien entendu, que le sommaire et non pas les 48 794 pages de son contenu !

 

[Mise en ligne : juin 2006]

Les procès

les-procesEn décembre 1942, les dirigeants des Etats-Unis, de la Grande-Bretagne et de l'Union Soviétique publient une déclaration commune où sont clairement mentionnées l'extermination des Juifs d'Europe et la[...]
  
les-temoins-au-proces-dauschwitz-a-francfortParmi les 360 témoins au procès d’Auschwitz à Francfort, 221 étaient des survivants. Nous nous arrêterons ici sur les trois témoins qui firent partie de Sonderkommandos. Il s’agit de Milton BUKI, Filip[...]
  
deposition-de-milton-buki[Ce texte est construit en reprenant fidèlement les déclarations de Milton BUKI en réponse aux questions qui lui sont posées. La seule modification apportée est celle des numérotations des[...]
  
proces-dauschwitz-a-cracovie-du-24-novembre-au-22-decembre-1947Trois anciens prisonniers membres des Sonderkommandos témoigneront au procès d'Auschwitz qui a lieu à Cracovie en 1947. Il s'agit de Szlamo DRAGON, Alter FEINSILBER (Fajnzylberg) et Henryk TAUBER. Trois[...]
  
deposition-de-filip-muller Déposition les 97ème et 98ème jours du procès (octobre 1964) Transcription / traduction de 2 h 47 d’audience pour le 1er jour et de 1 h 58 pour le second jour [Veuillez de ne pas piller mon travail de[...]
  
deposition-de-szlama-dragon-les-10-et-11-mai-1945Je m'appelle Szlama Dragon, je suis né le 19 mars 1920 à Zeromin, district de Sierpec, je suis fils de Daniel et Malka Beckermann, tous deux décédés, célibataire, tailleur de métier, de confession juive,[...]
  
le-proces-dauschwitz-a-francfort-partie-ii             1-3-101 : 101ème jour de débats (le 16.10.1964)          [...]