Un documentaire qui s'ouvre avec Simon Wiesenthal à Mauthausen, livre de prière en main, qui d'ailleurs en lira un texte, et se referme avec S. Wiesenthal devant le mur des Lamentations, avec le même livre. Les narrateurs sont E. Taylor et O. Welles.
Après une rapide évocation de la vie juive avant-guerre et des différentes formes qu'a pu prendre l'antisémitisme, ce film retrace, s'appuyant sur des images d'archives (parfois peu connues encore aujourd'hui) et des lectures de témoignages, toutes les étapes et évenements essentiels de la Shoah. Le choix des archives et des informations données est toujours intéressant. A l'époque ce documentaire était certainement le premier à retracer de façon aussi précise et documentée l'histoire de "l'Holocauste" comme on disait alors. C'est en cela qu'il est remarquable.
Mais il a aussi les marques de son époque. S'il est bien évidemment intéressant du point de vue de ce qui est dit, il l'est aussi pour ce qui ne l'est pas. L'évocation des ghettos par exemple n'aborde pas la question des "Judenräte" dont le terme n'est pas prononcé. La révolte de Birkenau est donnée comme émanant de la résistance intérieure du camp mais les Sonderkommandos ne sont pas nommés, leur existence même n'est pas évoquée, ne serait-ce que par une phrase. On constate aussi la méconnaissance de l'époque lorsque le narrateur dit qu'il y eut alors 600 évasions. La relation de la libération des camps est particulière aussi : on quitte alors Auschwitz pour ne citer que les camps libérés par les Britanniques et surtout les Américains, les mots "Soviétiques" ou "Armée Rouge" ou "Russes" ne seront pas prononcés.

Ressources

james-moll-the-last-days-les-derniers-jours-usa-1998-1h30Un documentaire sur Auschwitz construit sur cinq témoignages de survivants Juifs Hongrois (Fondation Spielberg de Los Angeles). Avec également, par ordre d'apparition à l'image, Randolph BRAHAM[...]
  
die-hefte-von-auschwitz Chacun des numéros de cette série documentaire est paru en polonais et en allemand. A compter du numéro 26 de 2012, la parution se fait en polonais et en anglais (sous le titre "Auschwitz[...]
  
christian-bechir-ania Ania est un roman. C'est une rencontre qui a bouleversé une vie. C'est un auteur qui s'ignorait, travaillant dans l'aéronautique. Lors d'une visite à Auschwitz, il a vu la photo d'une petite fille,[...]
  
otto-dov-kulka-paysages-de-la-metropole-de-la-mort Comment rendre compte d'un tel livre ? L'historien Dov Kulka (Université de Jérusalem) a enregistré ses réflexions concernant la façon dont il évoque Auschwitz pour lui-même, loin de son travail de[...]
  
filip-muller-trois-ans-dans-une-chambre-a-gaz-dauschwitzL’auteur, déporté à Auschwitz en mai 42, nous livre l’intégralité de ses souvenirs avec une volonté d’honnêteté évidente et scrupuleuse. Un document plus que précieux parce qu’il est aussi bien davantage[...]
  
charlotte-delbo-aucun-de-nous-ne-reviendraLe premier des trois volets du témoignage de l'auteur qui fut déportée en 43 de Compiègne pour Auschwitz. Une narration comme une incantation pour évoquer le quotidien d'une femme dans le nulle part de ce[...]
  
auschwitz-la-solution-finaleUn ouvrage collectif en trois parties : les mécanismes de l'extermination / spectateurs, résistants et complices / histoire et mémoire du génocide. Chacun des textes est écrit par un historien spécialiste[...]