Né en 1910 à Berlin, opposant au nazisme, condamné dès 1937, l'auteur sera finalement envoyé à Auschwitz et employé en tant que prisonnier électricien à la "neue Wäscherei". Il s'engagera dans la construction de l'Allemagne de l'Est après guerre et son livre est très empreint de cette situation. Pour autant, la rumeur d'une auto-censure entre la première et la dernière version de l'ouvrage est infondée, même si les convictions politiques sont très apparentes (place consacrée aux profits réalisés dans les camps par les entreprises allemandes de l'Ouest comme Krupp ou Siemens par exemple, ou dénazification illusoire après guerre). Au-delà de ces thèmes, le sujet de cet ouvrage, comme son titre l'indique, est la mise en place d'une résistance interne et ses caractéristiques, tant humaines (et nominatives donc), que concrètes (les différents groupes, leurs activités mais aussi leurs dissentions) et psychologiques (analyse des réactions et comportements). Les membres du Sonderkommando et la révolte ne sont curieusement évoqués que sur 4 pages. Les prisonniers sont présentés avec la phrase "bien entendu aucun d'entre eux n'était volontaire" et la révolte est essentiellement citée comme un double marqueur : de la résistance juive et de la solidarité internationale.

1ère éd. Kleine VVN Bücherei en 1949, Kongress Verlag pour l'éd. revue en 1962.

Ressources

anna-wisniewska-czeslaw-rajca-majdanek-das-lubliner-konzentrationslagerUn livret (70 p, illustré de photos d'époque, d'artefacts retrouvés) fort utile pour qui prépare une visite de ce camp ou simplement pour qui veut en connaître les principaux aspects et modalités de[...]
  
israel-korn-ma-survie-1er-septembre-1939-7-mai-1945 Par ce texte (130 p) qui est d'abord un hommage à la mémoire de sa famille dont tous les membres ont péri durant la Shoah (en particulier ses parents, ses frères et sa soeur), l'auteur résume son[...]
  
sam-braun-personne-ne-maurait-cru-alors-je-me-suis-tuAprès que le père de l'auteur se soit engagé pour la France en 1914, ses parents se sont mariés en 1920 à Paris et ont été naturalisés en 24. La famille est arrêtée à Clermont-Ferrand en novembre 43. Sam[...]
  
pierre-oscar-levy-jacky-assoun-et-suzette-bloch--premier-convoi-1992-102-mnLe 27 mars 1942 partait pour Auschwitz le premier convoi de Juifs de France. Ils ne seront qu'une vingtaine à revenir en 1945, après la libération du camp. 50 ans après, 12 survivants du premier convoi[...]
  
des-voix-sous-la-cendre-manuscrits-des-sonderkommandos-dauschwitz-birkenauPour le commentaire, voir première rubrique de la page "par des Sonderkommandos". Calman-Lévy, Mémorial de la Shoah, 2005, ISBN 2-7021-3557-9
  
seweryna-szmaglewska-smoke-over-birkenauL'auteur, Polonaise née en 1916, a été déportée à Birkenau en tant que politique en 1942 (pour action de Résistance). Elle a écrit le présent témoignage dès son retour, la première édition date de 1945.[...]
  
filip-muller-trois-ans-dans-une-chambre-a-gaz-dauschwitzL’auteur, déporté à Auschwitz en mai 42, nous livre l’intégralité de ses souvenirs avec une volonté d’honnêteté évidente et scrupuleuse. Un document plus que précieux parce qu’il est aussi bien davantage[...]